Des fleurs et du foin

Dans les foins, Iona, debout sur les épaules de Marine, surveille l'horizon. La situation semble tout à fait normale pour ces acrobates en robes à fleurs.

Des fleurs et du foin


Maeva in black silk

Maeva froisse son fourreau de satin noir en resserrant ses mains sur son ventre. On l'imagine dans un cabaret des années 20 en pleine période du Charleston.

Maeva in black silk

Cette image fait partie de la série « Maeva en studio ».


Leaving V

Des vêtements abandonnés dans les feuilles mortes. Plus loin, une joyeuse silhouette, nue, s'en va en célébrant la liberté dans les couleurs de l'automne.

Leaving V

Cette image fait partie des séries « Leaving » et « Ana et les feuilles mortes ».

Liberté dans les feuilles mortes

J’ai commencé la série « Leaving, il y a presque un an maintenant et je n’ai pas publié de nouvelles images depuis « Leaving IV. J’avais donc fait cette dernière image avec <a href= »http://-iris-.bookspace.fr/ » target= »_blank »><em>Iris</em></a> pour la série « Iris en extérieur ». Aujourd’hui, je publie une nouvelle image, réalisée en octobre dernier avec Anna pour sa séance « Ana et les feuilles mortes ». Cette photo combine, donc les deux univers, la quête de la liberté en abandonnant le carcan des vêtements et les feuilles mortes. J’ai encore quelques images dans mes dossiers pour la série Leaving et je compte en refaire prochainement.

Des vêtements abandonnés dans les feuilles mortes

Des vêtements – robe, chaussures, lingerie… – ont été abandonnés dans les feuilles mortes. Plus loin, la joyeuse silhouette d’Anna, nue, s’en va en célébrant la liberté dans les couleurs de l’automne.

Travail sous The Gimp

En premier, grâce à un filtre passe-haut, j’ai accentué la netteté sur le premier plan : les vêtements et les feuilles. Ensuite, j’ai modifié la courbe de couleurs pour donner plus de contraste et de profondeur à l’image. Enfin, j’ai appliqué un dégradé de couleurs pour renforcer les tonalités automnales.


Mathilde s’élance à Saint Laurent

Pour une session de danse contemporaine, Mathilde s'élance dans les airs, non loin de la chapelle de Saint-Laurent d'Agny.

Mathilde s’élance à Saint-Laurent

Cette image fait partie de la série « Mathilde danse à Saint-Laurent d’Agny ».


Ley is Coal Vador

Léonard, un jongleur Lyonnais fait du météore charbon, sa silhouette qui se découpe sur les flammes fait penser à un célèbre Jedi noir.

Ley is Coal Vador


Aerial silk in the leaving room

Sydney fait un grand écart, dans son tissu aérien. Son agrès est accroché dans son salon et la figure aérienne vient de refléter dans un immense miroir.

Aerial silk in the leaving room

Cette image fait partie de la série « Sydney at home ».


Estelle et le mât chinois

Estelle fait un drapeau à bras plié sur le mât chinois de l'ECSP. La figure est tellement aérienne qu'on en oublie la force nécessaire pour la réaliser.

Estelle et le mât chinois

Cette image fait partie de la série « Mât chinois à l’ECSP ».


Alice in blue shirt

Pour ce portrait, Alice porte une chemise bleu en organza transparente. Elle a le regard perdu dans le vide et fait penser à une héroïne de série télévisée.

Alice in blue shirt

Cette image fait partie de la série « Alice en studio ».


Don’t pop my bubbles

Afin de protéger une une femme enceinte, je l'ai enveloppée dans du papier bulle, mais c'était sans compter sur l'espièglerie du père.

Don’t pop my bubbles

Séance grossesse

Des amis attendent un heureux évènement, ils m’ont, donc, demandé si je pouvais leur faire une séance photo maternité. Nous avons fait une première séance en extérieur, au parc de la Tête d’Or, puis une séance en studio, chez moi à Caluire-et-Cuire. Pour cette séance, nous avons fait des photos de grossesse assez classique puis des photos plus fun. Voici, aujourd’hui, un exemple de photo décalée que nous avons faites ce jour-là.

Une femme enceinte dans du papier bulle

Qu’est qu’il y a de plus fragile qu’une femme enceinte. Afin de la protéger, je l’ai enveloppée dans du papier bulle, mais c’était sans compter sur l’espièglerie du père.

Travail sous The Gimp

En premier, en utilisant un filtre passe-haut, j’ai amélioré la netteté sur les visages et les mains des heureux parents. Ensuite, j’ai modifié la courbe de couleurs pour augmenter le contraste de l’image. Puis j’ai appliqué un dégradé de couleurs pour donner une tonalité plus chaude à la scène. En effet, les lumières de studio à 5500 K sont un peu trop blanches pour ce type de photo à mon goût. Pour ce cliché, j’ai utilisé deux soft-box 40×60 placées relativement près des sujets.


La république en équilibre

Martin est en équilibre au bout de la fontaine, place de République. Telle la république avant les élection, il peut donc tomber, d'un côté ou de l'autre.

La république en équilibre