Théo en l’air

Acrobatie de Théo en suspension, de dos, largement au dessus du parquet. Des tatouages sont visibles dans son dos et sur ses mollets.
Théo en l’air

Même si c’est de l’acrobatie, cette image fait partie de la série « Jonglerie aux Subsistances ».

Les subsistances

Il y a trois semaines, j’ai été invité par un ami sur la plateau 4 des subsistances pour une séance de photo de jonglerie. Théo, un acrobate en formation à l’ECL, préparait une vidéo d’acrobatie en vue d’intégrer une grande école de cirque. J’ai profité d’avoir tout mon matériel avec moi pour faire une séance avec lui.

Tenue vestimentaire

Par contre, Théo portait ce jour là un pantalon de jogging avec la marque inscrite en gros sur le côté et un sweat à capuche sombre qui se confondait avec les murs de la salle. Je lui ai demandé s’il avait une autre tenue. Alors, avec un grand sourire, il m’a dit : « J’ai exactement ce qu’il faut, ne bouge pas je reviens. »
Lorqu’il est revenu, Théo ne portait en tout est pour tout que ses genouillères et un slip léopard. Si, un jour, on m’avait dit que je ferai une séance photo d’un gars en slip léopard, je ne l’aurai pas cru.

L’acrobatie

Pendant cette séance, Théo a fait de nombreuses acrobaties. Sur la figure de cirque que j’ai retenue, il est, après une rondade, en suspension, de dos, largement au dessus du parquet. Des tatouages sont visibles dans son dos et sur ses mollets.

La prise de vue

Pour cette séance improvisée, je n’avais pas amené d’éclairage supplémentaire, ce fût une erreur. Le plateau est seulement éclairé par des néons situés très haut dans la charpente. Quand on a pas assez de lumière on a tendance à allonger le temps de pause mais pour de l’acrobatie, ce n’est pas possible. J’ai pris ce cliché au 1/320s et les pieds sont légèrement flous. J’avais déjà réglés les iso sur 1250, ce qui a provoqué beaucoup de grain sur l’image. Globalement, tous mes clichés de ce jour là sont sous-exposés.

Travail sous The Gimp

J’ai eu beaucoup de mal a équilibrer les couleur sur cette photo de cirque du fait du manque de lumière lors de la prise de vue. De plus, le mur derrière Théo était sale et comportait des affiches. Le nettoyage du mur fut une tache longue est fastidieuse.
Sur ce cliché, seul un tout petit bout de parquet était visible dans un angle. J’ai donc récupéré du parquet sur une autre photo de la séance et je l’ai incrusté de manière à placer l’acrobate au tiers de la hauteur de l’image.

Fermer le menu