Biceps arrow at Confluence

Les Acrogones, Mathilde et Jonas font de l'AcroYoga au Musée des Confluences. Ils présentent un biceps arrow où elle repose en équilibre sur ses avant-bras.
Biceps arrow at Confluence

Cette image fait partie de la série « AcroYoga à la Confluence ».

Les AcroGones aux Musée des Confluences

Il y a plus d’un an, maintenant, nous avons fait une séance AcroYoga à la confluence de Lyon avec ses AcroGones, Mathilde et Jonas. Aujourd’hui, je viens de retomber sur cette image que je n’ai pas encore publiée. Les deux acrobates nous proposent un biceps arrow et il s’agit d’une figure assez difficile. La voltigeuse repose uniquement sur ces biceps et doit maintenir le haut de son corps le plus rectiligne possible. Son torse, au contraire, doit se courber le plus possible pour présenter un point d’appui horizontal au porteur.

De l’AcroYoga en équilibre sur les biceps

Les Acrogones, Mathilde et Jonas font de l’AcroYoga au Musée des Confluences. Ils présentent un biceps arrow où la voltigeuse repose en équilibre sur ses avant-bras.

Retouche sous The Gimp

J’allais publier l’image telle qu’elle était quand j’ai réalisé que j’avais la retouche l’an dernier. Le résultat ne correspondait pas à mes techniques de retouche actuelles, alors j’ai refait le travail. Cette fois-ci, c’est allé beaucoup plus vite que la dernière fois, car je maîtrise beaucoup mon logiciel. En premier, j’ai amélioré la netteté, avec un filtre passe-haut, sur les mains, les pieds et les visages des acrobates. Ensuite, avec un filtre split-frequency, j’ai supprimé les bouches d’aération dans le damier de la façade du musée. Ensuite, j’ai modifié la courbe de couleurs pour contraster un peu plus l’image. Puis, j’ai appliqué un dégradé de couleurs pour éclaircir les couleurs et avoir un rendu encore plus aseptisé. Après, j’ai modifié localement la courbe de couleur pour faire ressortir le bleu du ciel. Finalement, avec un calque en lumière douce, j’ai ajouté un éclairage sur les visages des circassiens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu