Yohan Durand, diaboliste

Yohan Durand vient de lancer son diabolo vert dans les airs. Là, sur le parvis de l'auditorium de Lyon, il attend tranquillement que son agrès retombe. Il n'est pas pressé, car il sait qu'il a le temps.
Yohan Durand, diaboliste

Cette image fait partie de la série « Yohan Durand à la Part-Dieu ».

Yohan a un diabolo vert

Lors de la séance photo avec Yohan Durand à l’Auditorium de Lyon, je me suis placé sur une terrasse pour être en contre-plongée par rapport au circassien. Lors des réglages de prise de vue, j’ai demandé au diaboliste de lancer à plusieurs reprise son agrès dans ma direction. Je vous présente, donc aujourd’hui l’un de ces clichés. J’aime beaucoup cette image, car le vert du diabolo ressort bine sur les pavés et l’expression et la position de Yohan correspondent bien à l’ambiance que je recherchais.

Un diaboliste à l’Auditorium de Lyon

Yohan Durand vient de lancer son diabolo vert dans les airs. Là, sur le parvis de l’auditorium de Lyon, il attend tranquillement que son agrès retombe. Il n’est pas pressé, car il sait qu’il a le temps.

Retouche sous The Gimp

En premier, comme à mon habitude, j’ai utilisé un filtre passe haut localement. Je l’ai, donc appliqué sur le diabolo ainsi que sur le visage, les mains et les pieds du circassien. J’ai, alors pu améliorer la netteté sur ces zones. Ensuite, j’ai modifié la courbe de couleurs pour éclairer fortement la scène. En effet, le ciel était très couvert ce jour-là et le cliché original était assez sombre et gris. Puis, avec un calque en lumière douce, j’ai ajouté un éclairage sur l’agrès et le visage de Yohan. Après, j’ai appliqué un dégradé de couleurs sur les pavés pour lui donner plus de couleurs. Enfin, j’ai ajouté un léger vignettage pour recentrer l’attention sur l’artiste.

Fermer le menu