Don’t pop my bubbles

Afin de protéger une une femme enceinte, je l'ai enveloppée dans du papier bulle, mais c'était sans compter sur l'espièglerie du père.
Don’t pop my bubbles

Cette image fait partie de la série « Dans l’attente des jumeaux ».

Séance grossesse

Des amis attendent un heureux évènement, ils m’ont, donc, demandé si je pouvais leur faire une séance photo maternité. Nous avons fait une première séance en extérieur, au parc de la Tête d’Or, puis une séance en studio, chez moi à Caluire-et-Cuire. Pour cette séance, nous avons fait des photos de grossesse assez classique puis des photos plus fun. Voici, aujourd’hui, un exemple de photo décalée que nous avons faites ce jour-là.

Une femme enceinte dans du papier bulle

Qu’est qu’il y a de plus fragile qu’une femme enceinte. Afin de la protéger, je l’ai enveloppée dans du papier bulle, mais c’était sans compter sur l’espièglerie du père.

Travail sous The Gimp

En premier, en utilisant un filtre passe-haut, j’ai amélioré la netteté sur les visages et les mains des heureux parents. Ensuite, j’ai modifié la courbe de couleurs pour augmenter le contraste de l’image. Puis j’ai appliqué un dégradé de couleurs pour donner une tonalité plus chaude à la scène. En effet, les lumières de studio à 5500 K sont un peu trop blanches pour ce type de photo à mon goût. Pour ce cliché, j’ai utilisé deux soft-box 40×60 placées relativement près des sujets.

Fermer le menu