Charlotte mise à plat

Vision à plat d'un corps en 3D. Charlotte à été mise à plat, sa peau est comme déroulé. Cette mise en scène présente de la nudité non-sexualisée.
Charlotte mise à plat

Cette image fait partie des séries « Charlotte en studio » et « Mises à plat ».

Charlotte, mise à plat

Vous avez, déjà pu découvrir « Céline Mise à plat » sur ce site. J’avais présenté cette image à Charlotte qui l’avait beaucoup aimé. Lorsqu’elle est venue à Lyon, nous avons fait une séance pour réaliser cette mise à plat. Ensuite, nous avons profité que le studio était en place pour faire d’autres clichés qui ont alimenté la série « Charlotte en studio ».

Le corps déroulé

Vision à plat d’un corps en trois dimensions. Charlotte à été mise à plat, sa peau est comme déroulée. Cette mise en scène impossible présente de la nudité non-sexualisée.

Retouche sous The Gimp

Contrairement à la première mise à plat, j’ai d’abord modifié la courbe de couleurs de chaque image. En effet, je n’ai pas disposé l’éclairage de la même manière que la première fois. De plus, la peau de la modèle capte la lumière d’une manière étonnante, gommant tous les reliefs. Ensuite, en superposant progressivement les 16 images, j’ai créé cette nouvelle image. C’est un travail assez long et minutieux, car les raccords ne doivent pas se voir. Après, j’ai utilisé un filtre split -frequency pour parfaire les raccords et enlever un bleu que la circassienne s’était en pratiquant la roue Cyr. Finalement, j’ai appliqué un dégradé de couleurs pour redonner un peu de chaleur à la peau de la modèle, éclairée par les lampes de studio aux tons froids.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu