What do you see from up there?

Du porté acrobatique présenté par Ionas, les AcroGones de l'AJIL : un pied-main haut, ou high foot-to-hand en anglais, à Overground-Circus, à Lyon 5e.
What do you see from up there?

Cette image fait partie de la série « AcroYoga with Ionas at Thézillat ».

Ionas font une colonne haute à Overground Circus

Les AcroGones Iona et Jonas, que nous appelons en contraction de leurs deux prénoms Ionas s’entraînent à l’AJIL. Ils s’entraînent aussi à Overground Circus et c’est là que nous avions programmé cette séance photo. Pendant cette séance, ils ont fait de nombreuses figures de cirque. Certaines sont plus orientées vers AcroYoga, alors que d’autre sont plus du porté acrobatique.

Du porté acrobatique en noir et blanc

Ionas, les AcroGones de l’AJIL, présentent une figure de porté acrobatique : un pieds-mains haut, ou high foot-to-hand en anglais à Overground-Circus, à Lyon 5e.

Retouche sous The Gimp

En premier, j’ai utilisé un filtre passe haut pour améliorer la netteté sur les mains, les pieds et les visages des deux acrobates. Ensuite, j’ai utilisé une séparation de fréquence, pour transformer les petits tapis de gymnastique en un seul gros tapis. J’en ai, alors profité pour ajouter une ligne derrière le dos de Jonas pour équilibrer la photo. Ensuite, j’ai converti l’image en noir et blanc et j’ai modifié la courbe de couleurs pour la contraster un peu plus. Après, j’ai assombri le tapis sous les pieds des circassiens. Finalement, j’ai ajouté un léger vignetage pour recentrer l’attention sur cette périlleuse figure de cirque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu