Claire is hanging in her silk in the manner of Michelangelo

Au gymnase d'Overground Circus, à Lyon, Claire Batissat est suspendue par un bras à son tissu aérien dont les pans viennent s'enrouler autour de son corps.
Claire is hanging in her silk

Cette image fait partie de la série « Claire Batissat au tissu aérien ».

Une circassienne au plafond de la Sixtine

Pendant la séance photo avec Claire Batissat, au gymnase d’Overground Circus, elle s’est suspendue à son tissu par un bras. Je ne sais pas pourquoi, mais cette image me fait penser à la représentation de Dieu au plafond de la Chapelle Sixtine, par Michel-Ange. Peut-être, car elle a le bras tendu dans la même position et se retient au tissu, à l’instar de Dieu qui se retient à un chérubin. De même, les couleurs sont dans les mêmes tonalités.

Claire suspendue dans son tissu aérien

Au gymnase d’Overground Circus, à Lyon 5e, Claire Batissat est suspendue par un bras à son tissu aérien. Les pans de son agrès viennent, alors s’enrouler autour de son corps.

Retouche sous The Gimp

En premier, j’ai amélioré la netteté sur les mains, les chaussettes et le visage de l’acrobate. Pour ça, j’ai, alors utilisé localement, un filtre passe-haut sur un calque en lumière douce que j’ai appliqué localement. Ensuite, j’ai détouré la circassienne pour la placer sur un fond coloré. Puis, j’ai modifié localement, la courbe de couleurs pour amplifier l’effet de transparence de ses collants. Finalement, j’ai utilisé un calque en lumière douce pour ajouter de l’éclairage sur le coin supérieur droite de l’image, ainsi que sur les jambes de la performeuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu